Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
1959-2019 : le ministère de la Culture célèbre ses 60 ans
Publié le 25/08/2019

Par décret du 22 juillet 1959, André Malraux, anciennement ministre délégué à la présidence du conseil, traitant notamment de projets « ayant trait au rayonnement et à l’expansion de la culture française », prend pour la première fois le titre de ministre d’État, chargé des Affaires culturelles. Le 24 juillet de la même année, ce dernier énonçait les grandes missions du ministère nouvellement créé. 60 ans après, le ministère de la Culture célèbre cet anniversaire. Exposition photos, inaugurations, forum, débats, colloques et publications viennent alimenter ce programme commémoratif, l’occasion aussi pour le ministère de rappeler ses missions et ses actions en faveur de la culture.



« La culture, c’est ce qui répond à l’Homme quand il se demande ce qu’il fait sur la Terre », a déclaré André Malraux. Grand homme de culture, le tout premier ministre d’État en charge des Affaires culturelles – et ce pendant dix ans –, a placé la culture au plus haut niveau. Après lui, et depuis 60 ans, se sont succédé à la tête du ministère de multiples hommes et femmes qui ont chacun œuvré pour protéger et valoriser le patrimoine, stimuler la création, promouvoir la diversité culturelle et favoriser l’accès de tous à l’art et à la culture.


L’actuel ministre de la Culture, Franck Riester, se veut de perpétuer cet engagement : « Parce qu’elle est une Nation de culture, la France a une responsabilité toute particulière en la matière », a-t-il indiqué dans un édito publié à l’occasion des 60 ans du ministère. Défendre la culture, c’est aussi défendre des valeurs humaines, des valeurs sociales : « notre culture est ce qui nous relie, ce qui nous rapproche, ce qui nous rassemble. En plus d’être ce ciment social, c’est un motif de fierté pour nos concitoyens, un secteur essentiel pour l’économie du pays, et un puissant vecteur d’attractivité pour nos territoires » a formulé Franck Riester, dans le prolongement de la vison annoncée par le président de la République Emmanuel Macron, qui déclarait de son côté en 2017 : « Le beau, la culture et les valeurs qui vont avec, c’est ce qui tient nos civilisations. »


Alors que le ministère s’est inévitablement réinventé durant ces six dernières décennies, ses missions n’en demeurent pas moins pérennes. « S’il a beaucoup évolué au cours des années, je veux croire qu’en soixante ans, une continuité s’est installée : ses grandes missions telles qu’elles ont été conçues par André Malraux, enrichies au fil des ans, n’ont jamais été remises en cause ; les projets des ministres ont été poursuivis par leurs successeurs ; les partenariats se sont considérablement développés avec les collectivités territoriales » a assuré le ministre. En effet, par le décret n° 2017-1077 du 24 mai 2017 relatif aux attributions du ministre de la Culture, le ministère de la Culture a pour principale mission de « rendre accessibles au plus grand nombre les œuvres capitales de l’humanité et d’abord de la France ».


En outre, Franck Riester souhaite réaliser cette mission en répondant aux problématiques de son temps : « Parce que se perpétuer implique de se réinventer, j’ai décidé d’engager le ministère dans un projet de transformation, destiné à le rendre plus fort, mieux organisé, plus attentif aux mutations de la société, aux attentes des Français, aux pratiques culturelles d’aujourd’hui », a-t-il assuré.


En attendant, depuis le 24 juillet dernier, de nombreuses manifestations viennent rendre hommage à cet engagement culturel. Un engagement dont émile Biasini, conducteur des Grands Travaux sous l’ère Mitterrand, parlait déjà avec noblesse : « On a reçu comme mission de faire participer le plus grand nombre de Français à la civilisation de leur époque. »


Pour rendre hommage au ministère et aux actions de la vingtaine de personnalités qui se sont succédé rue de Valois, une exposition regroupant des photographies de grands artistes est proposée au sein de la Cour d’honneur du Palais Royal, et ce jusqu’aux Journées européennes du Patrimoine 2019, qui se tiendront les 21 et 22 septembre prochains. « Le ministère de la Culture a 60 ans. Regards photographiques » réuni ainsi les œuvres de photographes célèbres tels que Willy Ronis, Jacques Henri Lartigue, Roger Parry, Michel Roi, ou encore René Burri… L’occasion de revenir en images sur les missions du ministère et ceux qui l’ont fait, mais aussi sur les grands événements culturels de ces dernières décennies.


Des expositions, colloques, concerts, publications et inaugurations se sont et vont se succéder, rendant ainsi hommage aux soixante ans du ministère.






 


60 ans du ministère de la Culture : quelques évènements à venir


Parmi les événements commémoratifs à venir à Paris, nous pouvons retenir :


Le financement de la culture : « vers de nouveaux modèles ? » Par News Tank Culture, Université Paris-Dauphine – 10 septembre 2019

Chaque année, News Tank Culture propose, le temps d’une journée intitulée « Think Culture », de penser les nouveaux enjeux de la culture, de partager les innovations et de détecter des opportunités nouvelles. « Think Culture » reviendra pour une quatrième édition avec, comme fil conducteur, la question du financement de la culture.


 


Exposition « 60 ans/60 portraits »

Ministère de la Culture – Hall d’accueil – 182, rue Saint-Honoré- 75001 Paris – du 14 octobre au 15 novembre 2019 (accès libre)


Le ministère de la Culture a ouvert ses portes au photographe David Cesbron qui a promené son objectif dans les couloirs de l’administration centrale, du musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge et de la Direction Régionale des affaires culturelles (DRAC) Bourgogne-Franche-Comté. David Cesbron mène depuis plusieurs années un travail de valorisation des personnels de la Fonction publique.


À l’occasion du 60e anniversaire du ministère de la Culture, il rend hommage aux femmes et à des hommes du ministère, au travers de 60 portraits, en captant leurs instants d’émotion, de concentration ou d’humour, dans leur quotidien de travail.


 


Hommage à André Malraux

Nocturne dédiée à André Malraux – Musée du Louvre – 2 novembre 2019


La nocturne du premier samedi de novembre du musée du Louvre mettra à l’honneur la figure d’André Malraux. Le portrait de l’ancien ministre, commandé tout spécialement à Yan Pei-Ming dans le cadre des 60 ans du ministère de la Culture, pourra notamment être exposé à cette occasion.


 


Colloque "Refaire l’histoire : soixante ans de débats culturels"

Grande salle du Centre Pompidou – 15 décembre 2019


Ce colloque consistera à « refaire l’histoire » du ministère de la Culture en revenant d’une manière ludique, participative et discutée sur six grands débats et importantes décisions qui ont marqué 60 ans de politique culturelle en France, à l’heure où l’histoire contrefactuelle, qui raconte l’Histoire par le biais de ce qui n’a pas eu lieu, connaît un plein essor autant auprès du grand public que dans la discipline historique.


 


Constance Périn


 


0 commentaire
4 + 5 =

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10