Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
Audience solennelle d’installation des nouveaux magistrats et fonctionnaires de la cour d’appel de Paris
Publié le 12/09/2018

 La cour d’appel de Paris en plein boom ? Lors de l’audience solennelle d’installation – en nombre – des nouveaux magistrats, le 4 septembre dernier, Chantal Arens, Première présidente, n’était pas peu fière de voir sa juridiction s’étoffer : « Outre la chambre commerciale internationale, une nouvelle chambre correctionnelle est créée, la chambre 8-3, qui traitera aux côtés des chambres 8-1 et 8-2 le contentieux de la criminalité organisée et du terrorisme correctionnel. » Autres nouveautés de la rentrée : un renforcement de la chambre traitant du contentieux des étrangers et une réorganisation du pôle social, qui devrait se voir adjoindre prochainement une chambre de la mise en état. « Toutefois, le chantier majeur de cette année et des années qui suivront reste la restructuration du palais, suite au déménagement du TGI de Paris », a assuré Chantal Arens.

 

En effet, depuis le transfert de ce dernier au  nouveau Palais de justice des Batignolles voilà cinq mois, ce sont plusieurs dizaines de milliers de mètres carrés qui ont été désertés sur l’île de la Cité. Alors que la cour d’appel et la Cour de cassation se retrouvent esseulées entre les murs historiques, le ministère de la Justice a missionné l’Agence publique pour l’immobilier de la justice afin de mettre aux normes, rénover et réintégrer les surfaces libérées dès la fin 2018.

 

Un chantier qui ne devrait pas s’arrêter là. En 2016, l’architecte Dominique Perrault et le directeur du Centre des monuments nationaux, Philippe Bélaval, avaient présenté leur plan de bataille. Échelonné jusqu’en 2040, celui-ci prévoit notamment de doter le parvis de Notre-Dame d’un sol en verre et d’un réseau de circulation souterrain, ou encore de créerun embarcadère pour développer le transport fluvial.  Espérons que ce réaménagement fera davantage l’unanimité que le monstre de verre signé Renzo Piano, vanté par les uns pour sa « modernité » et sa « transparence », flagellé par les autres pour son « manque d’âme » et ses « équipements défaillants ». Ainsi, quand le ministère de la Justice s’extasie devant les 62 000 m2, 160 mètres de haut, 38 étages et 90 salles d’audience de ce nouveau palais, l’avocat Hervé Témime ne jure que par « [l]es odeurs, [le]s couloirs, [l]es lumières » du palais ancestral. Quant à Robert Badinter, il clame être « attaché à l’île de la Cité comme le lierre l’est à l’arbre ». Entre histoire et avant-gardisme, il semblerait bien que l’ancien garde des Sceaux ait choisi son camp.

 

Bérengère Margaritelli

0 commentaire
2 + 8 =
Journal Spécial des Sociétés
Journal parisien d'annonces légales et de formalités
n° 81
14 novembre 2018
Journal des sociétés - mensuel du droit

n° 167

octobre 2018

La flexibilité du statut de coopérative de commerçants, clé de sa résilience

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10