Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés

Eloquentia Saint-Denis – L’art de la rhétorique

Publié le 21/04/2017

C’est la cinquième année consécutive que l’université Paris 8 propose à ses étudiants de s’initier gratuitement à la joute oratoire via le concours d’éloquence Eloquentia Saint-Denis. Le 3 avril dernier, l’Amphi X recevait la finale du concours, une bataille où les mots remplaçant les coups, mettaient au service de la thématique de la soirée : « S’abonne-t-on au bonheur ? ». Une finale mixte qui opposait Linda Mameri à Grégoire Gouby, grand vainqueur de ce concours. L’occasion de revenir sur ce beau projet dédié à la langue, dont le principal objectif demeure l’insertion professionnelle de ses bénéficiaires.

 


Créé il y a cinq ans, Eloquentia Saint-Denis est né de la volonté de la Coopérative Indigo, association à but non lucratif qui développe des projets sociaux, culturels et artistiques engagés dans le vivre-ensemble. Partant du constat que « la langue est le socle de notre culture », ce collectif cherche à relier les individus en plaçant le débat au centre de leurs actions.


La finale d’Eloquentia Saint-Denis opposait Linda Mameri, décrite comme « l’incarnation même du charisme par une présence imposante et une voix envoûtante » à Grégoire Gouby. « Dans ses fantasques histoires, Grégoire nous prend la main et nous emmène sur ses hauteurs où la raison n’est plus qu’un concept secondaire », assurent les organisateurs du concours. Et c’est ce jeune étudiant en théâtre qui a su séduire par sa rhétorique le jury, faisant de lui le grand vainqueur de cette cinquième édition.

 

Des soutiens prestigieux


Plus qu’un concours d’éloquence, Eloquentia Saint-Denis se veut être une véritable formation (44 heures) ouverte à tous les étudiants de l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis. Un programme complet qui a profité ses bénéficiaires : cours d’expression scénique, apprentissage des méthodes de discours classique, atelier slam, ou encore enseignement de la gestion de la voix. Ce sont des professeurs prestigieux qui assurent cette formation, à commencer par Maître Bertrand Périer, avocat membre du Conseil de l’Ordre et grand spécialiste de l’art oratoire. Alexandra Henry, directrice artistique et chercheuse de talents, Loubaki, slameur émérite, membre fondateur du collectif Dyonisia Arts et Pierre Derycke, professeur de chant, ont également apporté leur expérience au programme Eloquentia, comme ont pu le faire Robert Badinter et le metteur en scène « Papy », avant eux.


Pendant plusieurs semaines, les joutes verbales se sont enchaînées pour arriver à la grande finale le 3 avril dernier. Et c’est à notre illustre jury – composé de Charles Haroche, avocat, Porcher & Associés ; Isabelle Châtaignier, avocat, Porcher & Associés ; Edmond Fretty, avocat, Frety avocats ; Negar Haeri, avocate et ancienne secrétaire de la Conférence du barreau de Paris de la promotion 2015 ; Hervé Temime, avocat associé, Temime associés et Bertrand Périer pour la contre-critique – que revenait la lourde tache de distinguer le « meilleur orateur » de Seine-Saint-Denis.


Pour les soutenir dans leur exposé, les deux finalistes ont pu compter sur le regard bienveillant de nos trois invités d’honneur : la comédienne et humoriste Samia Orosemane, le rappeur Youssoupha et le slameur et réalisateur Grand Corps Malade. (…)

 

Retrouvez cet article dans son intégralité dans le Journal Spécial des Sociétés n° 30 du 15 avril 2017

S’abonner au journal


0 commentaire
9 + 3 =
Journal Spécial des Sociétés
Journal parisien d'annonces légales et de formalités
n° 80
21 octobre 2017
Journal des sociétés - mensuel du droit

n° 155

septembre 2017

Les sociétés pluri-professionnelles : vers un Big Bang des professions du chiffre et du droit ?

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10