Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés

Ministère de la Justice - Projet de loi de finances 2018

Publié le 10/10/2017

Le 27 septembre dernier, au moment où était présenté le projet de loi de finances 2018, une hausse de 3,9 % du budget du ministère de la Justice a été annoncée. Alors que la ministre de la Justice, garde des Sceaux, Nicole Belloubet le défendra dans quelques semaines devant les parlementaires, c’est une augmentation de 5,1 % qui est annoncée pour 2020.

 


Le gouvernement l’affirme : ce budget 2018 de la Justice est la première étape d’une loi de programmation sur cinq ans. En effet, quand le budget 2018 devrait profiter d’une hausse de 3,9 % en 2018 – ce qui correspond à un budget total de 6,980 milliards d’euros (hors contribution au compte d’affectation spéciale pensions) –, ce sont des augmentations de 4,3 % pour 2019 et de 5,1 % pour 2020 qui sont attendues.


Avec la création de 1 000 emplois en 2018 – majoritairement dans l’administration pénitentiaire afin de répondre aux besoins provoqués par l’ouverture de trois nouveaux établissements (Aix, Draguignan et Paris-La Santé) –, le ministère annonce également la suppression de 183 postes due à la simplification des procédures et la dématérialisation.


Car en effet, la transformation numérique du ministère apparaît comme une priorité : +20,6 % alloués aux crédits informatiques. Les services judiciaires voient également leur budget augmenter de 9 %, « pour améliorer l’efficacité de l’activité judiciaire et les conditions de travail des personnes ».


Afin d’améliorer les délais des traitements de procédures, le gouvernement prévoit en outre la création de 173 postes supplémentaires ; 98 postes renforceront les équipes autour du magistrat.


Enfin, la filière d’insertion et de probation voit également ses équipes s’agrandir, avec plus de 150 nouveaux postes en 2018.


Répondant à des besoins spécifiques, la sécurité pénitentiaire (vidéosurveillance, sécurisation des établissements et renseignements pénitentiaires) verra quant à elle son budget augmenter de 10 Meuros.


Enfin, l’accès au droit est, lui aussi, jugé comme une priorité, avec une augmentation de budget de 8,7 %.


Constance Périn


 

 

0 commentaire
1 + 3 =
Journal Spécial des Sociétés
Journal parisien d'annonces légales et de formalités
n° 80
21 octobre 2017
Journal des sociétés - mensuel du droit

n° 155

septembre 2017

Les sociétés pluri-professionnelles : vers un Big Bang des professions du chiffre et du droit ?

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10