CULTURE
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi le vainqueur du Tour de France, tué par sa compagne, s'est-il retrouvé sur le mur de la prison de Brignoles ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi le vainqueur du Tour de France, tué par sa compagne, s'est-il retrouvé sur le mur de la prison de Brignoles ?
En cette période où les amoureux de la petite reine se ruent le long des routes pour applaudir les coureurs du Tour de France, notre chroniqueur Étienne Madranges évoque le vainqueur du Tour 1923 et son destin dramatique. Il nous fait visiter l’ancienne prison de Brignoles dans laquelle un détenu a représenté ce célèbre coureur cycliste, rarissime graffiti en milieu carcéral montrant un grand cham...
Publié le 14/07/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Comment punir un juge injuste ?... ou le terrible jugement de Cambyse
EMPREINTES D'HISTOIRE. Comment punir un juge injuste ?... ou le terrible jugement de Cambyse
Notre chroniqueur, qui a précédemment évoqué dans nos colonnes le supplice de l’estrapade**, nous emmène cette semaine à Bruges (Belgique) afin d’étudier le tableau de Gérard David qui met en scène le jugement rendu par Cambyse contre un magistrat dévoyé. Il fait découper sa peau en lambeaux et oblige ensuite le fils du supplicié à exercer la même fonction judiciaire que son géniteur, assis sur… l...
Publié le 07/07/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi les objets incas prélevés au Machu Picchu reviennent-ils si tard au Pérou ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi les objets incas prélevés au Machu Picchu reviennent-ils si tard au Pérou ?
A l’heure où la France envisage de restituer à certains pays africains des objets transférés à Paris pendant la colonisation, et tandis que la commission franco-algérienne des restitutions* animée par Benjamin Stora et Mohamed Lahcen Zeghidi préconise de rendre à Alger un certain nombre d’objets, il nous a semblé opportun de demander à notre chroniqueur Étienne Madranges de nous emmener au Pérou a...
Publié le 30/06/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi la cathédrale moscovite « Basile-Le-Bienheureux » a-t-elle échappé à la fureur destructrice stalinienne ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi la cathédrale moscovite « Basile-Le-Bienheureux » a-t-elle échappé à la fureur destructrice stalinienne ?
Cette semaine, notre chroniqueur globe-trotteur Étienne Madranges nous emmène en Russie, un pays dans lequel il aimait flâner et découvrir les kremlins et monuments (avant le déclenchement de la guerre contre l’Ukraine). Il évoque d’une part la splendide cathédrale ornant la Place Rouge, église à haute valeur architecturale et historique qui a failli disparaître pendant l’ère stalinienne et d’autr...
Publié le 23/06/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Quel poète a multiplié les coups à boire et les coups de feu avant de trouver la quiétude dans une auberge du lit où on dort ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Quel poète a multiplié les coups à boire et les coups de feu avant de trouver la quiétude dans une auberge du lit où on dort ?
Dans une précédente chronique publiée dans le JSS en 2019, Étienne Madranges évoquait le procès de Paul Verlaine devant le tribunal de Vouziers* pour les violences envers sa mère et nous rappelait les raisons pour lesquelles le poète qualifiait le procureur de « magistrat de boue ». Il revient ici sur le procès de Bruxelles de 1873 à l’issue duquel Verlaine a purgé une peine de 2 ans d’emprisonnem...
Publié le 16/06/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Georges Braque pouvait-il signer des œuvres originales post mortem ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Georges Braque pouvait-il signer des œuvres originales post mortem ?
Le peintre cubiste Georges Braque est inhumé dans le petit cimetière marin de Varengeville-sur-Mer. Sa tombe, dégradée au fil du temps, a fait l’objet d’une restauration soigneuse. Notre chroniqueur Étienne Madranges s’est rendu sur place et a pu constater que la mosaïque était désormais mieux respectée. L’artiste avait, avant de mourir, autorisé un sculpteur à réaliser des œuvres portant sa signa...
Publié le 09/06/2024 07:00
> Lire la suite
Le prix Debouzy 2024 récompense Julien Jeanneney pour sa « Fièvre américaine »
Le prix Debouzy 2024 récompense Julien Jeanneney pour sa « Fièvre américaine »
Le travail du professeur de droit public sur la nomination des juges de la Cour suprême aux États-Unis a emballé le jury. Exceptionnellement, un coup de cœur pour une bande-dessinée sur les droits des femmes a également été attribué. Pour sa treizième édition organisée le 4 juin au Pavillon Ledoyen à Paris, le prix Olivier Debouzy a tourné son regard vers les États-Unis. Ce concours, baptisé en ho...
Publié le 06/06/2024 14:57
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. L'assassin du président de la République a-t-il été guillotiné alors qu'il était dément ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. L'assassin du président de la République a-t-il été guillotiné alors qu'il était dément ?
Il y a 92 ans, au mois de mai, le populaire président de la République française Paul Doumer était assassiné par un Russe au passé trouble. Jugé et condamné avec une surprenante rapidité, l’assassin ne put échapper à la guillotine malgré une forte suspicion de démence. Notre chroniqueur, qui nous révèle ici deux pièces à conviction du procès, revient sur cette étonnante affaire. Le président naît ...
Publié le 02/06/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. D'Olympie à Menton... pourquoi les citrons de la fête n'ont-ils pas eu d'anneaux olympiques ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. D'Olympie à Menton... pourquoi les citrons de la fête n'ont-ils pas eu d'anneaux olympiques ?
En cette année olympique 2024 avec les Jeux de Paris tant attendus, la ville de Menton comptait bien mettre l’olympisme à l’honneur avec ses agrumes lors de sa Fête du Citron annuelle. Le comité d’organisation Paris 2024 en a décidé autrement. Faute d’être un partenaire officiel et une commune d’accueil des épreuves, Menton n’a pas eu le droit d’utiliser les anneaux, les mots et les emblèmes olymp...
Publié le 26/05/2024 07:00
> Lire la suite
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi le président Pompidou voulait-il mettre une autoroute dans un lit ?
EMPREINTES D'HISTOIRE. Pourquoi le président Pompidou voulait-il mettre une autoroute dans un lit ?
Il fait intimement partie de l’histoire de la capitale au charme de laquelle il concourt. Et pourtant, il a bien failli disparaître. Notre chroniqueur évoque ici le canal Saint-Martin, cette voie d’eau flegmatique à l’élégant parcours qui servira le 26 juillet prochain, jour de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques d’été de la XXIIIe Olympiade, à acheminer la flamme allumée le 16 avril à Ol...
Publié le 19/05/2024 07:00
> Lire la suite
  1. 1
  2.  2
  3.  3
  4.  4
  5.  5
  6.  >
  7.  >>