Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
L’Ordre des experts-comptables a fêté son 73e congrès
Publié le 27/10/2018

C’est autour du thème de la « stratégie et des compétences » que s’est déroulé le 73e congrès de l’Ordre des experts-comptables, du 10 au 12 octobre derniers, à Clermont-Ferrand. L’occasion de « permettre aux confrères de réfléchir, d’explorer les pistes possibles et d’aller vers le changement sans peur », a déclaré Charles-René Tandé lors de son allocution d’ouverture. Parmi ces bouleversements, le projet de loi Pacte, adopté en première lecture à l’Assemblée nationale, la veille de la manifestation. Un texte très favorable aux entreprises, mais qui suscite plus de méfiance de la part des professionnels du chiffre. Certes, sur la partie experts-comptables, le président de l’Ordre s’est réjoui que toutes les propositions du CSOEC aient été retenues (honoraires de succès, mandat implicite, activités commerciales accessoires, reconnaissance du statut de l’expert-comptable en entreprise…), car cela va permettre à la profession d’enrichir ses missions, mais d’un autre côté, avec l’article 9 qui ne lui « convient pas avec le relèvement des seuils d’audit », la loi semble condamner une partie des commissaires aux comptes.


Un relèvement qui impacte également la profession que représente Charles-René Tandé, la majeure partie des 13 000 commissaires aux comptes étant également experts-comptables. « Ce choix, nous l’assumons, ce qui n’interdit pas de l’expliquer et de l’accompagner » a fermement insisté de son côté le Premier ministre, Édouard Philippe qui a fait exprès le déplacement pour la clôture du congrès. Ce dernier est longuement revenu sur les objectifs de la loi Pacte avant de renouveler sa confiance envers la profession comptable. « Les professionnels du chiffre remplissent presque tous les besoins pour les centaines de milliers de chefs d’entreprise. C’est pour cela qu’on vous aime » a-t-il lancé, s’attirant ainsi la sympathie de l’assistance. Automatisation, intelligence artificielle, prélèvement à la source, projet de loi Pacte… sont autant d’aléas qui ébranlent la profession. Malgré tout, « votre rôle en tant que leaders du changement, c’est d’aller chercher ce que nous ne savons pas encore, de le créer et de le proposer ; et c’est là que se situent vos nouveaux marchés », s’est exclamé le célèbre explorateur Christian Clot, invité en ouverture du congrès, et dont l’intervention sur l’adaptation du cerveau humain aux conditions extrêmes et aux changements a captivé la foule.



Maria-Angélica Bailly


0 commentaire
7 + 7 =

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10