Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
Centenaire de l’Organisation internationale du Travail - ÊtreS au travail, l’exposition qui replace l’humain au cœur des réflexions
Publié le 02/05/2019

En 2019, l’Organisation internationale du Travail – la plus ancienne institution spécialisée du système des Nations unies – célèbre son 100e anniversaire. À cette occasion, les grilles du Jardin du Luxembourg se sont parées, et ce jusqu’au 14 juillet prochain, de plusieurs dizaines de photographies de l’agence Magnum et de photographes indépendants. Des clichés qui font réfléchir en plaçant  « l’humain au centre de la réflexion sur le travail et son avenir ».


 


Ce ne sont pas moins de 80 photographies qui habillent désormais les grilles du Jardin du Luxembourg. Pour célébrer le centenaire de l’Organisation internationale du Travail, celles qui encadrent le jardin abritant le Sénat révèlent des clichés d’hommes et de femmes placés dans leurs environnements professionnels. Cette exposition, proposée par l’Association Lumières sur le Travail et les étudiants du Master professionnel de Psychologie du Travail et Ergonomie de l’Université Paris-Nanterre, est alimentée de photographies issues de la collection Magnum, mais aussi d’œuvres de photographes indépendants. « ÊtreS au Travail est un hommage à tous les travailleurs anonymes dont l’image ici révélée traduit le vécu, souvent méconnu, de millions d’hommes et de femmes. Dévoiler la beauté du travail avec ses richesses et ses difficultés, montrer l’engagement tout entier de l’Être dans son activité professionnelle, tel est le dessein de cette exposition » a expliqué la Présidente de l’Association Lumières sur le Travail (et vice-présidente de l’Université Paris-Nanterre), Sophie Prunier-Poulmaire.


Car derrière le travail, et des termes comme production, rentabilité, chiffres d’affaires, il y a aussi, et même avant tout, l’humain, l’être, lequel est replacé via cette exposition au cœur des problématiques. Et puisque l’on parle de chiffres, ce ne sont pas moins de 34 photographes du monde entier, 23 pays et 4 continents ainsi que 38 secteurs d’activités et 57 métiers qui sont mis à l’honneur au Jardin du Luxembourg. Le travail est ainsi montré, exposé frontalement, tant dans sa beauté que dans son labeur.



Ces photographes posent leur regard sur ces personnes, ces travailleurs, et leurs images, commentées par 80 experts en sciences humaines et sociales, « sont autant de témoignages de la diversité et des enjeux du travail dans le monde », a commenté le président du Sénat Gérard Larcher ; lui qui, en tant qu’ancien ministre de la Santé, avoue ne pas rester indifférent face à ces photographies. À travers elles, « ÊtreS au Travail restitue la diversité des réalités du travail humain dans nos sociétés. En ce sens, elle souligne l’importance du travail dans nos vies et son rôle dans la construction de toute identité et la réalisation de soi. Elle rappelle que pour être réellement humain, le travail doit avoir un sens » a-t-il poursuivi.  Cette exposition, inaugurée le 17 avril, fait également écho au colloque organisé au Sénat le même jour, intitulé « Le travail, c’est tout un art », ayant réuni des artistes, scientifiques, universitaires, partenaires sociaux et politiques, rassemblés autour de Gérard Larcher et du directeur général de l’OIT, Guy Ryder, lequel assure qu’


 


« Aujourd’hui, la mission centenaire de l’OIT en faveur de la justice sociale et de la paix dans le monde du travail continue de guider son action. » « C’est aussi une organisation résolument tournée vers l’avenir, alors que le monde du travail connaît aujourd’hui et partout de profondes transformations. À travers ces photographies, l’exposition ÊtreS au Travail rend visible ce travail lorsqu’il n’apparaît plus derrière un objet de consommation, un paysage, un service immatériel. Elle fige le geste du professionnel en saisissant la dimension artistique » a-t-il affirmé.


Cette exposition est également accompagnée de la publication d’un ouvrage, rassemblant l’ensemble des photographies.


 


Renseignements :


ÊtreS au travail – Du 16 mars au 14 juillet 2019 ;


Grilles du Jardin du Luxembourg, Rue Médicis – 75006 Paris - Accès gratuit.


 


Constance Périn


0 commentaire
6 + 7 =

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10