Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Réseaux sociaux JSS
Journal Spécial des Sociétés
Technot’19 - Les notaires s’emparent de l’IA
Publié le 15/10/2019

Le 17 octobre prochain se tiendra au Pavillon Cambon Capucines, à Paris, la nouvelle édition de Technot, le rendez-vous des technologies et du notariat. Initié par la Chambre des notaires de Paris, cet événement réunira la profession autour des nouvelles technologies et de l’intelligence artificielle.

Le digital a aujourd’hui pleinement investi le droit. Blockchain, cross-chain, innovations, bitcoins, cryptomonnaies…, l’intelligence artificielle (IA) s’immisce de plus en plus dans le quotidien des notaires venant bousculer leurs modes de travail et habitudes. Alors que certaines innovations visent à assurer la traçabilité et la sécurisation des documents, d’autres ont pour but de libérer du temps au notaire, principalement sur des tâches chronophages, lui permettant ainsi de se concentrer sur des missions à valeur ajoutée ou sur sa relation avec les clients. Aussi, aujourd’hui, la digitalisation se présente comme étant au service des notaires, des offices et des clients !

Mieux vaut anticiper la technologie plutôt que de la subir. C’est du moins le choix qu’a fait la Chambre des notaires de Paris, en inaugurant, il y a trois ans, la première édition de Technot. En devenant un réel acteur dans l’innovation de la profession, les organisateurs visent ainsi à adapter l’IA aux besoins qu’ils en ont, faisant ainsi de ce nouveau service une réelle force dans leur travail au quotidien.

Aussi, cette année, pour sa 3e édition, Technot’19 propose un programme riche, se composant de 6 conférences, 10 ateliers et 20 spitch, durant lesquels interviendront des personnalités aux profils variés, venues du monde du notariat mais pas seulement. Laurent Alexandre, chirurgien, neurobiologiste et fondateur de Doctissimo.fr, interviendra notamment dans la matinée au cours de la conférence « Intelligence artificielle : quels bouleversements pour l’économie ? ». De plus, une cinquantaine de partenaires et exposants seront sur les lieux pour présenter aux participants leurs services et innovations.

LE SECTEUR DE L’IMMOBILIER BOUSCULÉ PAR LE NUMÉRIQUE

Parmi les thématiques abordées lors de cette manifestation, le secteur de l’immobilier et les innovations qui y sont liés occuperont une large place. À ce titre, une première conférence reviendra sur le première vente immobilière via la blockchain (à propos de l’opération immobilière « AnnA »), conférence durant laquelle interviendra Bilal El Alamy, président et co-fondateur d’Equisafe, et Grégoire Delamarche et Arthur Cazalet, notaires à Paris chez Screeb Notaires.

Puis, dans l’après-midi, s’ensuivra une deuxième conférence consacrée aux innovations dans l’immobilier et à la rupture qu’elles provoquent, à laquelle participera notamment Stéphane Scarella, président de la Fédération Française de l’Internet Immobilier (FF2I), qui apportera son expertise. Enfin, une dernière conférence s’intéressera à la relation entre cryptomonnaies et immobilier, et son influence sur l’activité notariale, avec l’intervention de l’économiste et professeur d’Université Michel Ruimy, et de Pierre-Alain Conil, notaire à Paris.

Dans le cadre des ateliers, Benoît Revellin, responsable de projets chez Paris Notaires services, animera une session consacrée à « L’espace notarial promoteurs : optimisez le processus de vente immobilière ». Un second atelier, animé par Vanessa Pasquereau, experte en adjudications chez ADNOV, s’intéressera à l’ « Immo-interactif : un service innovant et sécurisé de vente en ligne ». Enfin, dans le prolongement de ces interventions, un spitch de Cyrille Cabaret, directeur de 36 heures immo, présentera la e-vente et son impact sur la négociation immobilière en ligne.

Mais il n’y a pas que le secteur immobilier qui vit une profonde transformation. Le digital et son développement au sein des offices amènera aussi la profession à s’intéresser à la responsabilité.

NOTARIAT ET INNOVATION : QUELLE RESPONSABILITÉ ?

La responsabilité sera interrogée tout au long de la journée du 17 octobre. Une première conférence s’intéressera notamment à la protection des données, suite à l’entrée en vigueur du RGPD, et la responsabilité du notaire, avec les interventions d’Éric Leanbdri, président de QWANT, moteur de recherche en ligne français, Aurélie Merquiol, directrice Protection des données chez ADNOV, et Cédric Blanchet, notaire à Paris et 1er vice-président à la Chambre des notaires de Paris.

Un atelier, animé par Dorothée Dufour, responsable Contrat Pertes de produits, Cyber et sinistres Dommages chez LSN Assurances, Franck Vilnoy, directeur technique IARD chez LSN Assurances, et Thomas Birot, expert Pôle Nouvelles Technologies & Cyber Risk chez GM Consultant, sera consacré à l’assurance, la responsabilité civile et les risques cyber. Autre moment important de cette édition, la présentation, par la Chambre des notaires de Paris, de la mise en œuvre de la Blockchain Notariale, avec notamment l’intervention de Stéphane Adler, notaires à Paris et vice-président à la Chambre des notaires de Paris en charge des nouvelles technologies. À cette occasion, la Chambre présentera aussi son partenariat avec la Banque des territoires et son soutien à l’innovation.

Tourné vers le futur, ce rendez-vous annuel tend à placer les notaires dans une démarche active, durant laquelle ces derniers se questionnent sur l’avenir de la profession à l’heure des nouvelles technologies. Mais plus largement, en tant qu’observateur privilégié de la société, les notaires s’interrogent, à travers cette manifestation, sur la société et l’entreprise de demain.

Constance Périn

0 commentaire
4 + 5 =

Journal Spécial des Sociétés - 8 rue Saint Augustin - 75002 Paris - Tél 01 47 03 10 10