ACTUALITÉ ÎLE-DE-FRANCE

(92) Quelle organisation pour les avocats altoséquanais pendant les Jeux de Paris 2024 ?

(92) Quelle organisation pour les avocats altoséquanais pendant les Jeux de Paris 2024 ?
Publié le 10/07/2024 à 13:48

Selon le barreau, aucune difficulté majeure pour accéder aux sites du tribunal judiciaire n’est prévue, étant situés hors périmètres des épreuves. Certains cabinets pourront toutefois être affectés, notamment ceux situés à proximité de Paris La Défense Arena.

A priori, l’exercice des avocats du barreau des Hauts-de-Seine ne devrait pas être beaucoup impacté pendant les Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024 qui arrivent maintenant à grands pas.

« Afin d’anticiper au mieux les éventuelles difficultés de circulation et d’exercice professionnel pour les avocat(e)s », les bâtonnière et vice-bâtonnier du barreau, Isabelle Clanet dit Lamanit et Fabien Arakelian, ont rencontré les services de la préfecture des Hauts-de-Seine en charge des JOP, ont-ils indiqué dans un courrier commun.

Première information à retenir d’après eux, les sites du tribunal judiciaire de Nanterre ainsi que les commissariats et autres lieux de justice sont situés en dehors du périmètre de Paris La Défense Arena, l’un des trois principaux sites exploités par les compétitions sportives. Par conséquent, l’accès à ces lieux ne sera pas contraint durant la période des Jeux pour les avocats et avocates. Il en est de même des sites situés à proximité de Colombes, et des villes du sud du département qui seront traversées lors des épreuves du marathon et du cyclisme sur route du 1er au 4 août, ainsi que les 10 et 11.

Toutefois, rappellent les bâtonnière et vice-bâtonnier, Versailles, ville de la cour d’appel du barreau des Hauts-de-Seine, est un site olympique. Le Château de Versailles accueillera en effet plusieurs épreuves équestres.

Les avocats incités à se munir d’un pass JO

Si les sites du tribunal judiciaire semblent épargnés, certains cabinets d’avocats pourraient cependant se situer dans des zones de restrictions de circulation qui commencent à se mettre en place, en voiture et à pied.

C’est pourquoi les professionnels sont invités à toujours être en possession de leur carte professionnelle, mais également à se munir d’un pass JO pour accéder aux zones de restriction sans lequel aucun passage ne sera autorisé. Il peut être obtenu en contactant le service de l’exercice professionnel.

Par ailleurs, le barreau se dit prêt pour faire face à la possible augmentation de l’activité judiciaire durant cette période olympique, « en particulier en matière pénale ».

Pour rappel, la flamme passera dans le département des Hauts-de-Seine le 24 juillet et sillonnera différentes villes en commençant par Châtenay-Malabry, et faisant étape à Meudon, Issy-les-Moulineaux entre autres communes, avant d’achever son parcours à la Grande Arche de la Défense. De plus, indiquent les représentants des avocats altoséquanais, l’avocate honoraire Huguette Ducros-Cahen aura le privilège de porter la flamme lors de son passage dans le département.

Allison Vaslin

0 commentaire
Poster

Nos derniers articles